Comment rédiger une lettre de résiliation d’assurance emprunteur pour un remboursement anticipé ?

Accueil Guide de l'assurance Comment rédiger une lettre de...

Vous avez effectué un remboursement anticipé de votre prêt ? Si tel est le cas, vous devez résilier votre contrat d’assurance emprunteur qui ne vous sera plus d’aucune utilité. La lettre de résiliation dans ce cas précis est assez délicate et il est important de connaître son contenu. Obtenez dans ce guide, les détails nécessaires pour réussir à écrire cette demande.

Que doit contenir une lettre de résiliation d’assurance emprunteur pour un remboursement anticipé ?

La lettre de résiliation d’un contrat d’assurance emprunteur dans le cadre d’un remboursement anticipé doit contenir certaines informations. Celles-ci sont nécessaires pour la réussite de la procédure.

Les informations personnelles

Dans votre lettre de résiliation, vous devez nécessairement renseigner les informations personnelles. Le nom et les prénoms de l’assuré sont les premières informations par lesquelles votre assureur peut vous identifier. En plus de cela, vous devez ajouter :

  • votre adresse ;
  • votre contact téléphonique ;
  • votre adresse électronique.

Par ailleurs, il est conseillé d’ajouter en dessous de ces informations, le numéro de votre contrat d’assurance.

Les informations liées au contrat

Plusieurs détails concernant le contrat doivent figurer dans le contenu de votre demande de résiliation. En dehors du numéro de votre contrat d’assurance, il est important que le lecteur de votre lettre prenne connaissance de la « date de signature et d’entrée en vigueur ». Cela permettra à votre assureur de vérifier si vous êtes toujours dans le délai de préavis.

Par ailleurs, vous devez mentionner le motif de votre résiliation. Dans ce cas, il s’agit bien évidemment d’un remboursement anticipé. Pour finir, il sera question de préciser la référence de votre prêt et les conditions générales associées qui lui sont associées.

L’article légal qui autorise la résiliation de votre assurance

L’annulation ou la résiliation d’un contrat d’assurance emprunteur est une procédure autorisée par la loi. Dans le but d’appuyer votre décision, vous pouvez faire mention dans votre lettre des articles légaux. Par exemple, vous pouvez évoquer la loi Hamon qui autorise les assurés à rompre leur contrat une année après la souscription.

Est-il toujours nécessaire d’écrire une lettre pour résilier l’assurance emprunteur ?

Au moment de la demande de prêt auprès de votre banque, vous avez le choix entre souscrire à l’assurance de prêt proposé par votre banque et celle d’un organisme extérieur. Dans le dernier cas évoqué, vous devez obligatoirement rédiger une lettre de résiliation. Cette dernière doit être envoyée après le remboursement anticipé en recommandé avec « accusé de réception ». Vous joindre au document une attestation de remboursement anticipée. Lorsque vous tardez à envoyer votre demande de résiliation, certains organismes vous remboursent les sommes prélevées en excès.

En revanche, lorsque vous avez souscrit à votre assurance emprunteur au sein de votre banque, il n’est pas nécessaire de procéder à la rédaction dudit document. La résiliation du contrat d’assurance est automatique. Toutefois, pour éviter les mauvaises surprises, prenez le soin de vérifier que la dissolution du contrat est effective.

En définitive, pour rédiger votre lettre de résiliation, vous avez besoin des informations concernant le contrat d’assurance (numéro, date de signature, date d’entrée en vigueur, etc.) et de prêt (référence, conditions générales, etc.). De plus, il doit y figurer votre nom, votre prénom et votre adresse. Vous pouvez aussi justifier votre choix par un article de la loi. Une fois que votre lettre rédigée, vous devez l’envoyer en recommandé avec accusé de réception.

Le taux immobilier dans le calcul de votre prêt

Lors de l’acquisition d’un bien immobilier, il est primordial de s’informer sur plusieurs éléments. Vous trouverez beaucoup d’informations et de conseils sur ce site web qui répertorie beaucoup d’informations qui pourraient vous intéresser pour l’achat d’un bien immobilier. Vous pourrez y retrouver des informations et conseils sur l’immobilier, les crédits ou encore les assurances. Il est primordial de s’informer sur les crédits immobiliers et leurs taux afin de pouvoir estimer le montant des mensualités que vous devrez rembourser par la suite. Vous trouverez ici quelques conseils afin de vous préparer au mieux à un tel investissement.

Où trouver son taux immobilier ?

Pour trouver votre taux de crédit immobilier, plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez dans un premier temps vous rendre sur internet afin de visiter des sites internet spécialisés qui répertorient les taux fixes de crédits immobiliers par région. Il existe aussi des sites web qui proposent des estimations plus précises permettant de savoir approximativement le taux pouvant être proposé par votre banque lors de votre demande. Ces sites internet sont souvent accessibles gratuitement et permettent donc une solution rapide et efficace. 

Cependant, il est important de vérifier la fiabilité et l’efficacité du site que vous sélectionnez pour l’estimation car certaines plateformes ne prennent pas tous les éléments nécessaires en compte et négligent certaines informations importantes ce qui donne un résultat peu fiable.

La meilleure solution pour avoir une information fiable reste de passer par votre banque. En effet, qui de mieux placé que l’institution qui vous fait le prêt pour connaître les taux de crédit immobilier. Vous pouvez donc vous rapprocher de votre conseillé bancaire qui saura vous aiguiller et vous apporter les informations nécessaires en vous proposant un taux calculé selon votre dossier et votre demande.

Comment trouver un taux de crédit immobilier faible

Pour trouver un taux immobilier bas, vous pouvez vous rendre sur internet et chercher des comparatifs. Il existe des sites internet qui comparent les banques et les taux proposés afin que vous puissiez vous rapprocher de la banque proposant le taux de crédit immobilier le moins élevé.

Vous pouvez ensuite utiliser la concurrence. En effet, en vous rapprochant de votre banque, vous pourrez ensuite vous rendre dans une banque concurrente et dire que son concurrent vous propose un taux qui vous paraît élevé. Cette seconde banque fera donc marcher la concurrence en vous proposant un taux plus faible pour récupérer un nouveau client.

lettre resiliation contrat assurance pret immobilier remboursement anticipé