Comment rédiger une lettre de résiliation pour son contrat d’assurance habitation ?

Accueil Guide de l'assurance Comment rédiger une lettre de...

Voulez-vous résilier votre contrat d’assurance habitation, quelle qu'en soit la raison ? Si oui, avec la loi Hamon, vous avez la possibilité de le faire n’importe quand. Néanmoins, vous devez rédiger un courrier stipulant que vous souhaitez résilier votre contrat d'assurance habitation à votre assureur. Si vous n'avez aucune idée de comment procéder, voici quelques astuces pour y arriver.

Entamer l’en-tête de la lettre

Si vous souhaitez rédiger une lettre de résiliation du contrat d'assurance habitation, le premier aspect que vous devez considérer est l'en-tête. Pour cela, il sera nécessaire de commencer par la partie gauche de votre lettre. Celle-ci devra contenir :

  • votre nom et votre prénom,
  • votre numéro de téléphone,
  • le numéro du contrat d'assurance à résilier,
  • votre adresse complète,
  • votre adresse électronique.

Après avoir mentionné tous ces éléments, vous devez ensuite remplir la partie droite de l’en-tête de votre lettre. Sur celle-ci il sera nécessaire de mentionner le nom de votre compagnie d'assurance, la ville et la date à laquelle le courrier a été rédigé. N'oubliez pas également d'insérer l'adresse complète de votre assureur.

Mentionner l'objet de la lettre

Avant de mentionner l'objet de la lettre de résiliation du contrat d'assurance habitation, il sera nécessaire d'écrire sur celle-ci qu'il s'agit d'un courrier recommandé avec accusé de réception. Cela permettra de signifier à l'assureur qu'il est dans l'obligation de vous avertir dès qu'il aura connaissance de votre courrier. Après, vous pouvez mentionner l'objet de votre lettre. Il n'est autre que « résiliation du contrat d'assurance habitation ».

Rédiger le corps de la lettre

Il y a principalement deux circonstances dans lesquelles cette lettre peut être rédigée. Toutefois, ce type de courrier doit forcément commencer par les civilités (Madame/Monsieur). Après cela, vous devez écrire dans la lettre de résiliation du contrat d'assurance habitation que vous souhaitez informer l'assureur de votre décision de résilier votre contrat.

N'oubliez également pas de mentionner la date de signature et les références de ce dernier. Insérez ensuite l’adresse de votre appartement et votre statut (locataire ou propriétaire). Ce n’est qu'après que vous pouvez vous baser sur les deux cas. Le premier cas exige que la résiliation intervienne avant la première échéance. Ici, il sera nécessaire de préciser le changement de circonstances qui vous motive à résilier le contrat.

Dans le second cas, la résiliation intervient après la première échéance. Dans ces circonstances, vous devez citer l'article qui vous donne l'autorisation de résilier l'assurance. Ce dernier stipule d'ailleurs que vous n'avez aucunement à indiquer le motif pour lequel vous souhaitez enclencher le processus.

Après avoir terminé cette étape, vous devez indiquer à l'assureur que le contrat devra être résilié dans un délai d'un mois après la réception de la lettre de résiliation d'assurance habitation. Demandez également un remboursement des sommes qui ont été trop-perçus au cours de la souscription du contrat.

Ne pas oublier la fin de la lettre

À la conclusion de la lettre de résiliation du contrat d'assurance habitation, il est d'une importance capitale de terminer par une salutation d'usage. Il va de soi que vous ne pouvez terminer la lettre sans y mettre votre signature. Ainsi l'assurance s'assurera que c'est bien vous qui avez écrit le courrier.