Quel est le prix d’une assurance emprunteur ?

Accueil Guide de l'assurance Quel est le prix d'une...

Désirez-vous faire un emprunt pour vite démarrer un projet ? Le prix de l’assurance emprunteur peut avoir des conséquences sur le prêt et sur les mensualités. Il faut donc bien se renseigner sur ce prix selon les conditions de prêt. Déterminez-le en suivant les indications ci-dessous.

Le coût d’une assurance emprunteur selon l’assureur

Le prix assurance emprunteur varie d’un assureur à un autre. Dans la plupart des cas, il est plus élevé chez les banques que chez les compagnies d’assurances non bancaires. Chez les banques, il peut représenter plus du double de celui des assureurs alternatifs.

De même, les coûts d’une assurance emprunteur varient d’un assureur à un autre selon le taux d’assurance annuel proposé. Le coût de votre assurance dépend donc de ce taux. En effet, il représente un indicateur important qui permet de calculer de façon précise :

  • le coût mensuel de l’assurance emprunteur ;
  • l’équivalent annuel du prix assurance emprunteur ;
  • le coût total de l’assurance sur la durée de prêt.

Tous ces éléments sont incontournablement à prendre en compte.

Détermination du taux d’une assurance emprunteur

Le taux d’une assurance de prêt est déterminé suivant certains facteurs liés à l’emprunteur. Il s’agit de l’âge, de l’état de santé et de la profession de ce dernier. Ces facteurs sont analysés avec le montant du prêt, sa durée et le niveau de couverture. Voici comment ils sont analysés.

L’âge

Généralement, le taux annuel de l’assurance emprunteur augmente au fur et à mesure que l’âge de l’emprunteur est élevé. Cela veut dire que plus vous êtes âgé, plus votre prix assurance emprunteur sera élevé. Une personne âgée de 45 ans peut avoir un taux annuel de 0,45 % pendant qu’un jeune de 25 ans a un taux annuel de 0,25 % pour un prêt de même montant d’une même durée.

L’état de santé

L’état de santé concerne les formalités médicales, les risques de maladie grave et le comportement fumeur ou non-fumeur. Un fumeur a par exemple un taux d’assurance plus élevé qu’un non-fumeur. Il en est de même pour une personne dont la santé est très grave.

La profession

La profession intervient sur le prix assurance emprunteur selon qu’elle soit à risque ou non. Une profession à risque implique par exemple un taux ou un tarif plus élevé pour l’assurance emprunteur. Par contre, une profession sûre comme le fonctionnariat implique un faible taux d’assurance emprunteur.

Le calcul du coût d’une assurance emprunteur

Deux méthodes permettent de calculer le montant d’une assurance emprunteur. La première méthode repose sur le capital initial du prêt. Par ailleurs, la deuxième méthode repose sur le capital restant dû dans le prêt. Chaque assureur propose celle qui lui convient.

Calcul avec le capital initial du prêt

Dans ce cas, le calcul se fait en multipliant le capital emprunté par le taux d’assurance annuel. Le résultat est divisé par 12 pour obtenir le coût mensuel de l’assurance emprunt. Il est multiplié par la durée du prêt pour déterminer le montant total de l’assurance.

Calcul avec le capital dû

Ici, le même calcul se fait en remplaçant le capital initial par le capital dû à chaque mensualité de remboursement. De ce fait, le prix assurance emprunteur diminue suivant l’amortissement du capital à chaque mensualité. Le prix total revient à la somme du montant qui découle du calcul après chaque mensualité.

En résumé, le coût d’une assurance de prêt dépend du taux d’assurance proposé par l’assureur. Les formules indiquées permettent de le calculer.