Quelle est la garantie d’une assurance vie ?

Accueil Guide de l'assurance Quelle est la garantie d'une...

L’assurance vie est un mode de placement qui permet au souscripteur de se constituer un capital pour la réalisation d’un projet quelconque. Elle vise également à transmettre une épargne valorisée aux bénéficiaires. Elle offre aux bénéficiaires des garanties pour assurer la sécurité de leur placement. Quelle est la garantie d’une assurance vie ? Lisez !

Versement obligatoire de l’épargne au terme du contrat

La principale garantie assurance vie est l’obligation que fait l’assureur de verser au souscripteur, au terme du contrat, un capital ou une rente. Elle est perçue de ce fait comme étant un outil sûr qui vous permet de constituer un capital important pour la réalisation des projets tels que :

  • l'achèvement des études supérieures des enfants

  • l’acquisition des biens immobiliers

  • l’achat d’un nouveau moyen roulant.

Elle permet grâce à cette garantie d’assurance d'avoir la certitude d’obtenir un revenu complémentaire pour mieux profiter de sa retraite. Tous les mécanismes sont mis en place, quel que soit votre mode de sortie pour retrouver votre investissement. À cet effet, il signera un contrat monosupport qui garantit l’épargne investie mais aussi les différents intérêts à verser.

Toutefois, cela ne se fait que sur la base du nombre d’unités de compte. Elle ne concerne aucunement la valeur de l’épargne investie qui peut être soumise aux différentes variations des marchés financiers ou immobiliers.

Versement obligatoire du capital aux bénéficiaires en cas de décès

La compagnie d’assurance s’engage à verser aux différents bénéficiaires la part qui leur est due, en cas de décès du souscripteur. C’est une garantie assurance vie que proposent toutes les organismes financiers offrant ces services. Cependant, il doit en amont désigner ceux qui devront profiter de sa souscription, puisqu'il s’agit d’une garantie complémentaire.

Les contrats en ce sens notifient que le capital à verser aux bénéficiaires ne doit en aucun cas être inférieur à la somme des versements. À cela, les rachats partiels qui ont éventuellement eu lieu devront être soustraits. Cette option de garantie que proposent certaines compagnies est parfois élevée en termes de coût.

Ce type de garantie est d'intérêt lorsque le contrat est susceptible d’avoir une valorisation plus basse que la somme des versements effectués avant le décès. Il concerne les contrats multisupports réalisés pour des placements risqués.

Versement obligatoire du capital même en cas de faillite de l’assureur

Vous bénéficiez d’une garantie assurance vie même si l’assureur fait faillite. Ce type de garantie est accordée à tout souscripteur qui réalise des placements dans une compagnie d'assurance donnée. Lorsque cette dernière a une défaillance de gestion, les épargnants ont toujours la garantie de rentrer en possession de leur dû.

Deux différents mécanismes existent pour cela. Le premier fait intervenir l’autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR). Celle-ci fait un appel d’offres au niveau des concurrents pour reprendre une partie ou la totalité des contrats en cours. Le second concerne le Fonds de Garantie des Assurances de Personnes (FGAP).

Celui-ci intervient lorsqu’aucun repreneur ne réagit à l’appel de l’ACPR. C’est un fonds qui est géré par l’État et qui garantit le remboursement des sommes versés à hauteur de 70 000 euros pour chaque assuré. Elle concerne les sommes placées en unités de compte ou sur les fonds en euro.