Assurance Obsèques : que prendre en compte pour le choix ?

Accueil guide de l'assurance Assurance Obsèques : que prendre...

L’assurance obsèques est une solution pour toute personne désirant anticiper son décès. Elle a pour but de libérer des contraintes qu’engendre l’organisation des funérailles d’un proche. Cependant, le choix de la meilleure assurance est soumis à de nombreux critères. Quoi prendre en compte lors de la souscription de votre contrat d’assurance obsèques ?

Les besoins afférents aux obsèques

Pour mieux choisir votre assurance, vous devez nécessairement connaitre tous les aspects et contours des obsèques. Cela vous permet de définir les besoins auxquels doit apporter satisfaction votre contrat d’assurance. Les principaux besoins concernent le type de cérémonie, de cercueil, de sépulture, etc. Pour bien définir vos besoins, vous pouvez solliciter un opérateur funéraire pour vous fournir un devis. Même s’il n’est pas personnalisé, il prendra en compte toutes les modalités de funérailles de votre choix. En revanche, vous pouvez opter pour un contrat d’assurance obsèques en capital, qui est uniquement un soutien financier pour votre famille.

Le choix du montant de capital

Ce critère vous permet de convenir avec votre assureur du montant que vous souhaitez provisionner via votre contrat. En général, ce montant varie entre 1000 et 20000 euros selon la compagnie d’assurance. Le montant moyen prévu par la règlementation est d’environ 3500 euros pour le coût moyen d’un enterrement. La région est également un paramètre qui peut impacter sur la fixation du montant du capital. Il est alors recommandé de faire recours à un ou plusieurs opérateurs funéraires afin de mieux estimer la facture de vos funérailles. N’oubliez surtout pas de prévoir une marge pour vous assurer que votre capital suffise après votre décès.

Le type de cotisation

Pour la constitution de votre capital de vos obsèques, vous disposez de trois options de paiement de vos cotisations. Vous avez le choix entre :

  • Un versement unique,
  • Une cotisation à échéance fixe (mensuelle, trimestrielle, annuelle),
  • Une cotisation viagère.

La cotisation viagère est recommandée pour les personnes âgées approchant l’âge de décès en France. Quant aux plus jeunes, ils peuvent opter pour un versement unique afin de réaliser des économies.

Le taux de revalorisation

Le taux de revalorisation est un critère indéniable auquel vous devez prêter attention lors de la souscription de votre assurance obsèques. Puisque votre contrat s’étend sur votre durée de vie, il générera sans doute des intérêts. Pour cela, vous avez besoin de comparer les taux de revalorisation, car l’idéal doit couvrir l’inflation, voire l’augmentation des frais d’obsèques. Un contrat avec un faible taux de revalorisation est synonyme d’un faible capital qui peut prendre de l’ampleur sur la durée.

L’option de rachat

Tout bon contrat d’assurance obsèques doit vous accorder la possibilité d’effectuer un rachat. Malheureusement, toutes les compagnies d’assurance ne proposent pas cette option. C’est pourquoi vous devez vérifier si cela figure ou non dans les termes du contrat d’assurance. Votre assureur peut être favorable pour un rachat partiel, un rachat total ou dans certains cas les deux. Cependant, les rachats sont soumis à des conditions qui varient d’un assureur à un autre.

En conclusion, vous disposez de nombreux critères pour évaluer la fiabilité de votre contrat d’assurance obsèques. Il s’agit entre autres de vos besoins, du montant de capital, du type de cotisation et du taux de revalorisation. La possibilité ou non de rachat est aussi un critère non négligeable.